Suivant

Précédent

5

Édifice représentatif de l'architecture néoclassique. Elément majeur de la place Napoléon et de l'ensemble urbain décidé par Napoléon 1er.

Des travaux de restauration sont prévus de 2021 à 2027. Ils concerneront les façades et l'intérieur de l'édifice.

L'église Saint-Louis, classée monument historique en 1982, constitue un des plus vastes édifices cultuels de Vendée. Impulsée sous le Premier Empire, sa construction s’étale de 1813 à 1829, bien après la mort de Napoléon. Elle remplace l’église Saint-Hilaire, lieu de culte mentionné dès le XIe siècle dont l’emplacement, les dimensions et l’état ne conviennent pas à l’importance du nouveau chef-lieu. Son emplacement participe au même titre que la mairie, le lycée impérial ou le palais de justice, à cette démarche citoyenne de paix voulue par Napoléon.

Avec son plan inspiré des basiliques romaines, son décor à l’antique et son mobilier (confessionnaux, chaire…) dessiné par les Ponts et Chaussées, l’édifice s’intègre parfaitement dans le style néoclassique qui prévalut à l’édification de la ville. Sa voûte peinte en trompe-l’œil, ses vitraux et son mobilier (chemin de croix, autel, monument aux morts, orgues…) sont révélateurs de l’évolution des arts liturgiques des XIXe et XXe siècles. Elle abrite notamment une Vierge à l'enfant, statue en polychrome du XIVème siècle représentant Notre-Dame de La Roche.

Visite

  • Visite libre de groupe
  • Visite libre individuelle

Langues visite

  • Français

Tarifs

Gratuit