Jusqu'au 12 mars 2022

Ajouter à mon Agenda Google

Une série d’installations sonores visant à mettre en scène des actions infimes, simples, et non ordonnées, stimulant une écoute et un regard sur des matériaux primaires sur lesquels on ne s’attarde que peu ou pas du tout, et dont les possibles offrent une infinité de moyens d’animer l’imaginaire.

Pierres, débris de céramique, bois, plantes sèches, morceaux de métal... forment un instrumentarium quotidien pour Jean-Baptiste Geoffroy, percussionniste et enregistreur de terrain, se référant constamment aux hasard et aux sonorités non-complexes qui l’entourent dans ses pratiques musicales.

L’infraordinaire; à l’opposé du spectaculaire, sorte d’antithèse de l’offre constante que l’on aimerait faire valoir comme la (seule) façon d’être stimulé-e visuellement, auditivement ou même linguistiquement.

Date

Du 15 janvier au 12 mars
Lundi Ouvert
Mardi Ouvert
Mercredi Ouvert
Jeudi Ouvert
Vendredi Ouvert
Samedi Ouvert
Dimanche Ouvert