Jusqu'au 21 mai 2022

Ajouter à mon Agenda Google

Le cycle vital nous fait naître des profondeurs pour ensuite nous y renvoyer.

L’obscur inframonde, traditionnellement associé à la mort, à l’absence, est aussi matrice de vie.

Dans les graines en dormance, les conques closes et les racines à la croissance discrète naissent des futurs désirables.

Le corpus d’œuvres de Perrochon et Hannicq a pour terreau les sciences de la nature et l’histoire des symboles.

Il dessine des ponts entre l’imaginaire et le spirituel, le réel et l’illusion. L’ensemble d’œuvres aux matières denses évoque les cycles, l’intimité et le caché qui cherche à se révéler. Avec elles nous trouverons le soleil au nadir*.

* Le nadir est l’opposé du zénith

Ouverture:
mer - 10:00 / 12:30 et 14:00 / 18:00
jeu - 14:00 / 18:00
ven - 14:00 / 18:00
sam - 10:00 / 13:30 et 14:00 / 18:00

À vos agendas ! Vernissage de l'exposition le 01 avril à 19:00 !

Date

Toutes les dates sont passées. Merci de vous rapprocher de l'organisateur pour plus d'information

Tarifs

Gratuit